La croissance et la transformation de la SMC

PDF icon
Article de couverture
Juin 2020 TOC icon
Article de couverture
Juin 2020 (tome 52, no. 3)

Chers et chères membres de la communauté mathématique du Canada,

J’espère que vous traversez aussi bien que possible cette année intéressante. Mon mandat de président de la Société mathématique du Canada (SMC) tire à sa fin. Ce fut pour moi un grand privilège de servir la communauté dans cette capacité et de travailler avec un groupe d’individus très motivés et assidus, à l’intérieur comme à l’extérieur du bureau exécutif de la SMC. J’ai appris beaucoup sur la qualité et la diversité de notre communauté mathématique. Mon temps à la présidence de la société a aussi été très enrichissant pour moi sur le plan personnel. Nous sommes privilégiés d’avoir un cadre de personnel et de bénévoles aussi dédié aux mathématiques au Canada. Ils et elles sont cruciaux et cruciales pour réaliser les idées et les initiatives de nos membres.

Nous vivons une époque intéressante. Le paysage mathématique se transforme rapidement et de plusieurs façons. Je tente de décrire ces changements dans le cadre de ce texte. Qui plus est, l’éruption de la COVID-19 a eu un impact sur tous les aspects de la Société et ses opérations. J’expliquerai ce point plus bas.

L’un des changements les plus significatifs pendant mon mandat a été l’engagement de Termeh Kousha comme directrice générale de la société en septembre 2018. Elle enseigne à l’Université d’Ottawa et présente un dossier exceptionnel en enseignement et en éducation. Elle s’est montrée à la hauteur de son nouveau rôle et a mis sa marque sur la SMC en avançant une gamme d’idées et d’initiatives innovatrices et en trouvant de nouvelles efficacités dans nos opérations. Elle a amélioré la situation budgétaire de la Société de façon remarquable, la dotant d’une fondation solide pour faire face aux chocs financiers comme celui de la COVID-19 qu’on traverse en ce moment. Cela fut un grand privilège de travailler avec elle.

Pendant les deux dernières années, la SMC s’est consacrée à la promotion de l’équité, de la diversité et d’une culture d’inclusivité à tous les niveaux. Ceci comprend la conception de deux nouveaux comités qui sont essentiels à la vision future de la SMC. Suivant les recommandations du rapport de la Commission de vérité et réconciliation du Canada, nous avons développé les termes de références pour un nouveau comité de Réconciliation en mathématiques. La Société est actuellement en train de finaliser la formation de ce comité. Ce comité est responsable de (i) coordonner des contributions de la communauté mathématique au processus de réconciliation et (ii) concevoir une stratégie pour éliminer les fossés sur les plans d’éducation et d’emploi entre les personnes autochtones et allochtones au sein de la communauté mathématique. Afin de reconnaître davantage la diversité et ses formes différentes dans notre communauté, nous avons aussi formé un Comité d’équité, de diversité et d’inclusivité. Je suis heureux de vous informer qu’on a eu notre premier diner-causerie sur l’équité et la diversité, ainsi que notre premier diner-causerie LGBTQ pendant la Réunion d’hiver 2019 de la SMC.

Afin de rendre les Réunions de la SMC ouverte et accessible à tous et à toutes, nous avons aussi mis en œuvre une nouvelle politique pour offrir le service de garde d’enfants pendant nos Réunions d’été comme d’hiver. Nous avons aussi mis en place un nouveau code de conduite qui respecte les normes les plus élevées de conduite, d’équité et d’intégrité dans toutes les activités de la Société, y compris les Réunions semi-annuelles et les autres évènements de la Société. Certains des développements et des initiatives que j’ai énumérés ici étaient depuis longtemps nécessaires et je suis content qu’ils soient réalisés à l’aide du Comité exécutif et des membres de la SMC qui nous donnent leur soutien permanent. Je vous remercie sincèrement. En tant que président, mon rôle était d’aider à faciliter la vision présentée par ces individus très motivés.

. Je suis heureux de vous informer qu’on a eu notre premier diner-causerie sur l’équité et la diversité à la Réunion d’été 2019 à Regina et notre premier diner-causerie LGBTQ à la Réunion d’hiver 2019 de la SMC à Toronto.

Un autre changement important au sein de la Société a été le la conception et la mise en œuvre d’un nouveau programme de fellows. Le programme de fellows reconnaît les mathématicien.ne.s qui ont contribué de façons significatives à la profession et à la Société mathématique du Canada. Il récompense les membres de la SMC qui ont fait une contribution exceptionnelle aux mathématiques en recherche, en enseignement ou en représentations, tout en se distinguant au service de la communauté mathématique canadienne. C’était avec grand plaisir que j’ai assisté à la reconnaissance de 60 fellows de la cohorte initiale lors de la cérémonie de remise de prix des Réunions d’hiver 2018 et 2019 et j’ai bien hâte de voir les nouveaux et nouvelles fellows dans les futures réunions (en personne ou virtuelle) de la SMC.

Chaque années aussi la SMC a eu l’occasion de reconnaître l’excellence en enseignement, en recherche et au service en mathématiques à travers le Canada en remettant des prix aux mathématicien.ne.s exceptionnel.le.s. Les lauréat.e.s de 2019 et 2020 de la SMC sont : Karl Dilcher (Dalhousie), lauréat 2019 du prix Graham Write pour le service méritoire; Lars Louder (University College London) et Henry Wilton (University of Cambridge), lauréats 2019 du prix G. de B. Robinson pour la publication des articles exceptionnels; Tiina Hohn (MacEwan), lauréate 2019 du prix Adrien-Pouliot de l’enseignement des mathématiques; Duncan Dauvergne (Princeton), lauréat 2020 du prix doctoral; Jacopo De Simoi (Toronto), lauréat 2020 du prix Coxeter-James pour les jeunes mathématicien.ne.s exceptionnel.le.s; Sujatha Ramdorai (UBC), lauréate 2020 du prix Krieger-Nelson pour sa contribution exceptionnelle à la recherche mathématique; Joseph Khoury (Ottawa) lauréat 2020 du prix d’excellence en enseignement; et Juncheng Wei (UBC), lauréat 2020 du prix Jeffery-Williams pour ses contributions exceptionnelles à la recherche mathématique. Mes sincères félicitations à ce groupe merveilleux pour leurs contributions inspirantes aux mathématiques au Canada.

Maintenant que les gouvernements tentent de développer des politiques officielles contre la COVID-19, le rôle de la modélisation mathématique est mis en avant. Avant même la collection des données, les modèles nous aident à prédire les conséquences possibles. À titre d’exemple, la pratique de la distanciation sociale et ses impacts sur les maladies infectieuses étaient analysés à l’aide des mathématiques pour orienter les responsables de politiques. Pendant la pandémie, les modèles mathématiques déterminent et orientent la discussion publique. C’est passionnant, quoiqu’inhabituel, de voir les mathématiques jouer un rôle aussi central dans les décisions sociales. En raison de sa nature fort technique, l’importance des mathématiques est souvent passée inaperçue. Le pouvoir des mathématiques pour effectuer des changements dans les domaines d’affaires, de communication, de sciences humaines, d’industrie, de sciences et de technologies est le plus souvent obscurci et il est notre responsabilité de mieux communiquer la valeur de cette matière qui nous passionne tant. C’est pour cette raison que je suis ravi d’annoncer le lancement de la nouvelle série de Conférences sur l’innovation de Mitacs qui aura lieu chaque année à la Réunion d’hiver de la SMC à partir de l’hiver 2020. Grâce au généreux soutien de Mitacs, cette série de conférences vise à illuminer les fondements mathématiques de développements innovateurs importants qui ont un impact dans notre monde. Ces conférences sont d’intérêt public et seront particulièrement intéressantes pour les mathématicien.ne.s de tous les niveaux et dans tous les domaines.

La pandémie de COVID-19 a forcé la SMC à réévaluer et à réajuster tous les aspects de ses opérations. Les employé.e.s du bureau exécutif travaillent maintenant de chez eux. Bien qu’on ait eu préparé un programme exceptionnel pour la Réunion d’été 2020 du 75e anniversaire de la SMC, elle a été reportée à 2021 et il faut attendre jusqu’à l’année prochaine pour fêter cet anniversaire. Nous travaillons en ce moment avec les directeurs et directrices scientifiques de la réunion d’hiver 2020 de la SMC à Montréal pour ajuster la structure de la Réunion à la nouvelle réalité de la vie avec la COVID-19.

En juin 2020, le professeur Javad Mashreghi (Laval) prendra le relai de la SMC. J’ai travaillé de près avec Javad pendant ces dernières années et suis rassurée qu’il soit la meilleure personne pour ce poste. Je suis reconnaissant envers les membres de la SMC de m’avoir offert l’occasion de servir la communauté mathématique et souhaite la santé et le bonheur à tous et à toutes pour le reste de 2020.

Envoyer un courriel à l’auteur(e) : president@cms.math.ca
social sharing icon
PDF icon
printer icon