Prix Cathleen-Synge-Morawetz 2021

PDF icon
Appel de candidatures
Septembre 2020 TOC icon
Appel de candidatures
Septembre 2020 (tome 52, no. 4)

La SMC accepte les mises en candidature pour le premier prix Cathleen-Synge-Morawetz remis en 2021. Le prix récompense un.e ou plusieurs auteur.e.s d’un article de recherche exceptionnel ou d’une série d’articles interreliés et axés sur un même sujet. Les candidat.e.s doivent être membres de la SMC ou avoir des liens étroits avec la communauté mathématique canadienne. Les récipiendaires recevront une plaque commémorative de la part de la SMC.

Le prix Cathleen-Synge-Morawetz sera décerné en alternance à un.e ou plusieurs chercheur.e.s dans les domaines suivants :

1. La géométrie et la topologie (en 2021 et tous les six ans par la suite);
2. La combinatoire, les mathématiques discrètes, la logique et les fondements, et des aspects mathématiques de l’informatique (en 2022 et tous les six ans par la suite)
3. Les mathématiques appliquées, notamment, mais non exclusivement, l’analyse numérique et le calcul scientifique, la théorie du contrôle et l’optimisation et les applications des mathématiques en science et technologie (en 2023 et tous les six ans par la suite);
4. Les probabilités et la physique mathématique (en 2024 et tous les six ans par la suite);
5. L’algèbre, la théorie des nombres, la géométrie algébrique (en 2025 et tous les six ans par la suite);
6. L’analyse et les systèmes dynamiques (en 2026 et tous les six ans par la suite).

Les domaines susmentionnés seront compris dans leur sens le plus large pour que les articles exceptionnels puissent être considérés sous au moins l’une desdites catégories. Un article (ou une série d’articles) qui a eu un impact significatif sur plus d’un des domaines énumérés peut être nominé plusieurs fois au cours de six années de l’alternance. Le dossier de candidature doit cependant se baser sur un seul domaine plutôt que sur l’ensemble d’œuvres du et de la candidat.e.

Le premier appel à mise en candidature est destiné aux auteur.e.s d’un article ou d’une série d’articles liés au domaine à la géométrie et à la topologie.

La SMC a pour but de promouvoir et de célébrer la diversité au sens le plus large.  Nous encourageons fortement les directeurs et les directrices de département et les comités de mise en candidature à proposer des collègues exceptionnels sans distinction de race, de genre, d’appartenance ethnique ou d’orientation sexuelle.

Les propositions de mise en candidature doivent mettre en évidence la publication exceptionnelle, ou une série de publications exceptionnelles, sur laquelle se base la candidature tout en présentant des preuves de son impact et son importance dans le domaine. La proposition de mise en candidature doit énumérer les répondant.e.s et, si disponible, doit inclure un curriculum vitae récent du ou de la candidat.e. Jusqu’à trois lettres de recommandation à l’appui du ou de la candidat.e doivent être envoyées directement à la SMC. Veuillez faire parvenir les mises en candidature et lettres de référence par voie électronique, de préférence en format PDF, à prixcsm@smc.math.ca et au plus tard le 15 novembre 2020.

À propos du Prix

Le Prix a été créé en 2020 en l’honneur de Cathleen Synge Morawetz (1923-2017), afin de refléter l’étendue de son influence et de sa recherche en mathématiques pures et appliquées. La professeure Morawetz a terminé ses études de premier cycle à l’Université de Toronto. Cecilia Krieger (du prix Krieger-Nelson) l’a encouragée à poursuivre un doctorat en mathématiques. Elle a obtenu sa maîtrise du MIT et son doctorat de la NYU où elle a passé la grande partie de sa carrière et a servi comme directrice du Courant Institute en 1984. Ses principales contributions à la recherche ont été dans le domaine des équations aux dérivées partielles. Cathleen Synge Morawetz a reçu le prix Jeffery-Williams en 1984 (à ce jour, elle est la seule femme à avoir remporté ce prix), la National Medal of Science (1998), le Prix Leroy P. Steele for Lifetime Achievement (2004) et le Prix George David Birkhoff en mathématiques appliquées (2006). L’alternance explicite entre les matières mathématiques différentes vise à mettre en valeur un large éventail de recherches dans la communauté mathématique du Canada.

 

social sharing icon
PDF icon
printer icon